Today: 21.Nov.2017
01.Nov.2017 Written by

Michel Gay: Une grande partie de l’humanité (près des deux tiers) ne manquera pas de combustible nucléaire pendant plusieurs milliers d'années pour fabriquer l’électricité qui se substituera de plus en plus aux énergies fossiles déclinantes, et aussi aux énergies renouvelables diffuses, aléatoires et intermittentes. L’humanité doit « simplement » le décider, et surmonter sa peur ancestrale de l’inconnu.

01.Nov.2017 Written by

Michel Gay: Les réacteurs nucléaires surgénérateurs qui se développeront dans le monde après 2050 ne manqueront pas d’uranium pour fonctionner pendant plusieurs milliers d’années. En revanche, la production suffisante de plutonium pour démarrer ces réacteurs sera plus problématique, et elle constituera certainement le facteur dimensionnant de leur expansion.

01.Nov.2017 Written by

Michel Gay: La production d'électricité nucléaire résulte aujourd'hui essentiellement de réacteurs à eau pressurisée (REP) qui sont peu économes en combustible : ils exploitent moins de 1 % du contenu énergétique de l'uranium naturel. Contrairement à la filière actuelle , les réacteurs régénérateurs utilisent entièrement l'uranium en renouvelant la matière fissile au fur et à mesure qu'elle est consommée. Ces réacteurs, dits de quatrième génération, utiliseront 100 fois mieux les deux seules ressources naturelles qui permettent cette transformation "miraculeuse" : l'uranium et le thorium.

01.Nov.2017 Written by

Michel Gay: De toutes les qualités prêtées un peu vite aux énergies renouvelables, la plus fallacieuse est la gratuité issue d'une mystique néo-rousseauiste. Le soleil et le vent seraient offerts généreusement et éternellement par "Mère Nature". Encore faut-il capter cette énergie intermittente avec des matériels appropriés (éoliennes, panneaux photovoltaïques,…), lesquels sont chers et le plus souvent non rentables… sans subventions publiques. Ces sources d’énergies, hors l'énergie hydraulique, resteront marginales et couteuses.

31.Oct.2017 Written by

Barry Brook, U. of Tasmania, Australia, Agustin Alonso, Politecnica de Madrid, Spain, Daniel Meneley, U. of OIT, Canada, Tom Blees, Science Council for Global Initiatives, USA, Jan van Erp, Consultant in energy technologies, USA: Humanity must face the reality that it cannot depend indefinitely on combustion of coal, gas, and oil for most of its energy needs. Nuclear fission technology is the only developed energy source that is capable of delivering enormous quantities of energy that will be needed to run modern industrial societies.

Newsletter Subscription

  • Latest
  • Popular
  • Alan Waltar, Author of "radiation and Modern…
  • Don Robertson is the retired Managing Director…
  • Leo Gomez, Davie Brenner, Otto Raabe -…
  • Tom Hartsfield - As the supply of…
  • Mark Miller, Bobby Scott, Bert Morales, Mohan…
  • Michel Gay: Le projet de loi sur…
  • Michael Shellenberger, Environmental Progress: This presents video…
  • Michel Gay: Le nucléaire tient depuis longtemps…